iesMed a mis un accent tout particulier sur la Tunisie dès 2012 et les préparatifs de l’événement MedESS 2013, qui a associé à Tunis 600 acteurs de l’économie sociale et solidaire méditerranéenne et 50 initiatives de la région. La coopérative participe depuis au premier programme européen d’ESS dans la rive sud (le projet IESS ! Initiatives d’Emploi en Economie Sociale et Solidaire cofinancé par l’UE) et a créé les deux premières CitESS méditerranéennes dans les villes de Sidi Bouzid et Mahdia.

La décision de créer un siège d’iesMed en Tunisie n’est pas le fruit du hasard, le pays réussissant le pari difficile de passer d’un régime autocratique à une démocratie de plus en plus consolidée.

 

map-tunisieComptant 11 millions d’habitants sur une superficie de 164,000 km2 (un tiers de la superficie de l’Espagne), la Tunisie a une vocation clairement agricole dans laquelle la production des céréales, de l’huile d’olive et de dattes est importante, sans compter d’autres secteurs clés comme l’exploitation (principalement de phosphates) ou le tourisme. Ces secteurs, unis à une société civile de plus en plus active, mieux formée et à un gouvernement qui veut s’appuyer sur l’ESS come moteur de développement (axe prioritaire dans le plan de développement 2016 – 2020), forment un terrain favorable pour y développer y consolider les activités d’iesMed.

Depuis 2014 à travers le projet IESS !,  iesMed a eu l’opportunité de travailler dans 4 gouvernorats (Sidi Bouzid, Mahdia, Jendouba et Kasserine) dans lesquels la formation d’entrepreneurs et de travailleurs de l’administration publique en ESS est une priorité. Des espaces de concertation et coordination entre des acteurs de la société civile, de l’administration et du secteur privé sont également encouragés afin d’optimiser les ressources existantes et de donner plus d’opportunités au développement d’activités et d’emplois autour de l’ESS.

La création des deux premières associations CitESS (« cités de l’ESS ») à Sidi Bouzid et Mahdia est l’aboutissement d’un travail de longue haleine. Dans ces CitESS sont représentées les associations locales,  les universités, les entrepreneurs, les services publics pour l’emploi ainsi que les autorités locales. Voici le lien vers les sites de chaque CitESS pour voir leurs propres projets:

Pariant résolument et avec persévérance sur le rôle moteur de la Tunisie dans le développement de l’économie sociale et solidaire en Méditerranée, iesMed a inauguré son bureau régional en mai 2017 au 151 avenue de la Liberté à Tunis (place Pasteur). iesMed Tunisie compte une équipe de 5 personnes (1 personne en central et 4 personnes sur les territoires).